Fermer
Allemagne

M. Hoheisel (Bosch) estime que l’automatisation de Niveau 4 à 5 n’arrivera pas avant 10 ans

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bosch - #Conduite autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé à Autostrat International, Dirk Hoheiser, membre du directoire de Bosch, s’est exprimé sur l’automatisation de la conduite.

Il a expliqué qu’actuellement, aucun modèle autonome de Niveau 3 n’était sur le marché (il a ajouté que le système Super Cruise de General Motors était de Niveau 2).

« Nous développons actuellement des systèmes de Niveau 3 qui offriront notamment les fonctions d’assistant complet en embouteillage, de type Traffic Jam Pilot et la conduite à mains libres, mais à vitesse limitée. Nous aurons une première application du Traffic Jam Pilot dans deux ans », a expliqué le dirigeant.

M. Hoheiser explique qu’il est important de proposer en premier lieu des solutions pour les conditions que l’automobiliste considère « difficiles », comme les embouteillages ou le stationnement.

En revanche, il estime que « les coûts des Niveaux 4 et 5 ne seront pas compatibles avec l’automobile personnelle avant 10 ans ».

Néanmoins, les taxis autonomes devraient être mis en circulation plus rapidement, car les coûts pourront être amortis plus facilement, du fait de leur utilisation 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 (contrairement aux voitures particulières).

Source : AUTOSTRAT INTERNATIONAL (16/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.