Fermer
Union européenne

M. Dobrindt veut imposer le rappel de véhicules du groupe FCA

Le #Commission européenne - #Emissions - #FCA - #Fiat - #Gouvernement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Ministre allemand des Transports, Alexander Dobrindt, appelle la Commission Européenne à s’assurer que les véhicules du groupe Fiat Chrysler Automobiles dotés d’un logiciel « illégal » de contrôle des émissions soient retirés du marché, via des opérations de rappel.

Le gouvernement italien – qui coopère avec la Commission européenne – a jugé « incompréhensible » cette attaque de la part du ministre allemand.

La Commission européenne a expliqué que les autorités allemandes avaient plusieurs fois exprimé des doutes concernant les émissions de la Fiat 500X. La Commission a donc demandé des réponses au groupe italien.

En Allemagne, le KBA (office fédéral des transports) a réalisé des tests sur des modèles de Fiat et a estimé qu’ils étaient dotés d’un logiciel qui désactivait le système de contrôle des émissions durant 22 minutes (les tests classiques d’émissions durant 20 minutes). Les tests supplémentaires réalisés montreraient que les émissions de NOx de la 500 X seraient supérieures aux normes en vigueur.

Sergio Marchionne, président de FCA, a réaffirmé que le groupe n’avait commis aucune fraude. (BLOOMBERG, AUTOMOBILWOCHE 15/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.