Fermer
Allemagne

M. Diess dément avoir failli à informer les marchés de la gravité du scandale des moteurs truqués

Analyse de presse de 14H00 - Le #Diess - #Information - #Justice - #Plainte - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Herbert Diess, président du groupe Volkswagen, dément avoir failli à informer les marchés de la gravité du scandale des moteurs truqués en 2015, lorsqu’il était encore président de la seule marque éponyme.

En effet, le procureur de Brunswick (Allemagne) enquête pour déterminer si des cadres de Volkswagen, dont M. Diess et le président du conseil de surveillance Hans-Dieter Pötsch s’étaient bien conformés aux exigences réglementaires en termes de divulgation des informations.

M. Diess a déclaré que les accusations à son encontre étaient infondées. Il a fait ces déclarations après que le procureurs ait autorisé aux défendeurs l’accès aux documents qui seront utilisés au tribunal.

Des actionnaires ont porté plainte contre le groupe Volkswagen, estimant que le constructeur avait faillé à son devoir d’information des marchés, ce qui avait conduit à une chute de l’action VW (- 37 % dans les jours qui ont suivi l’éclatement du scandale).

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (31/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.