Fermer
Europe

L’UE demande aux constructeurs de réduire encore leurs émissions de CO2

Analyse de presse de 14H00 - Le #Commission européenne - #Emissions de CO2 - #Immatriculations
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Union européenne a demandé aux constructeurs d’automobiles de faire plus d’efforts pour atteindre des objectifs d’émissions de CO2 stricts après qu’un nouveau rapport a révélé que les rejets de dioxyde de carbone des voitures avaient augmenté. Les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves immatriculées dans l’UE et au Royaume-Uni ont progressé pour la deuxième année consécutive en 2018, selon les données publiées le 3 juin par l’agence environnementale de l’UE. En 2018, les émissions de CO2 se sont ainsi établies à 120,8 grammes par km, soit 2 grammes de plus que l’année précédente.

Les constructeurs d’automobiles doivent réduire leurs émissions de 27 % par rapport aux niveaux de 2018 pour atteindre des objectifs européens plus sévères en matière de pollution et éviter les amendes. Les objectifs de 2020 plafonnent les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves à 95 g/km. « Les constructeurs devront améliorer l’efficacité énergétique de leur flotte et accélérer le déploiement de véhicules à zéro émission et à faibles émissions », a déclaré la Commission européenne mercredi.

L’augmentation des émissions moyennes des voitures neuves est principalement attribuable au passage de véhicules diesel à faible consommation à des véhicules à essence, la part du parc de véhicules diesel ayant diminué de 9 points en un an. En 2018, 60 % des voitures neuves vendues dans l’UE roulaient à l’essence, tandis que les modèles diesel représentaient 36 % des immatriculations. Les émissions moyennes de CO2 des fourgonnettes neuves ont quant à elles atteint 157,9 g/km, augmentant pour la première fois d’une année à l’autre. Les émissions ont également été touchées par l’évolution des préférences des consommateurs, les acheteurs ayant tendance à choisir des véhicules de loisir plus gros et plus lourds à essence. Leur part de marché est passée de 29 % à 35 % en 2018.

« Les nouvelles immatriculations de voitures à zéro émission et à faibles émissions ont augmenté en 2018, mais elles n’ont représenté qu’environ 2 % des immatriculations de voitures neuves, contre 1,5 % en 2017 », a déploré la Commission.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (3/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.