Fermer
France

L’OVI table sur un marché des poids lourds plus dynamique que prévu

Analyse de presse de 14H00 - Le
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En France, sur les cinq premiers mois de l’année, les immatriculations de véhicules de plus de 5 tonnes ont bondi de 14,2 %, à 25 400 unités. Sur les douze derniers mois, en glissement, elles se sont établies à 57 449 unités, un résultat comparable à celui de 2008. Le marché des tracteurs a quant à lui augmenté de 14,3 % sur la même période, à 14 037 unités. Il faut remonter à l’année 2 000 pour avoir un tel démarrage. Même dynamisme chez les porteurs avec une progression de 14,1 %, à 11 363 unités. Le marché du véhicule d’occasion n’est pas reste puisqu’il a vu ses immatriculations grimper de 15,6 % sur le premier quadrimestre, à 19 654 immatriculations.

Du côté des VUL (moins de 5 tonnes), les résultats sont encore plus probants. Progressant de 5 % par an depuis 2016, le marché affiche un + 6,9 % depuis le début de l’année, avec notamment avec un pic à près de 48 000 immatriculations en mars et un score actuel sur 12 mois glissants de 470 000 immatriculations.

Compte tenu de cette conjoncture, l’OVI (Observatoire du véhicule industriel) vient de revoir à la hausse ses prévisions d’immatriculations annuelles, avec + 500 unités pour les tracteurs (à 28 500 immatriculations) et + 1 000 unités pour les porteurs (à 24 500 unités). « Ce qui signifie que, sur des niveaux historiques très élevés, la décélération anticipée 2019, estimée en janvier à – 5,5 %, ne sera que de – 2,4 % », estime l’observatoire.

Source : JOURNALAUTO.COM (28/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.