Fermer
Canada

L’Ontario a présenté un plan pour aider le secteur automobile

Analyse de presse de 14H00 - Le #Gouvernement - #Ontario - #Secteur automobile
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement de la province canadienne de l’Ontario, où General Motors prévoit de fermer une usine d’assemblage cette année, a présenté hier un plan de soutien au secteur automobile de 40 millions de dollars (canadiens), qui prévoit des aides aux fournisseurs, une amélioration de la formation et de nouvelles mesures pour attirer les investissements.

Selon une copie du plan intitulé « Driving Prosperity », obtenu par Automotive News Canada, le gouvernement de la province cherchera à maintenir le volume de production actuel tout en attirant de nouveaux investissements.

Le ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario, Todd Smith, a indiqué que le plan n’était qu’une première étape dans les consultations en cours avec les représentants du secteur automobile de la province. « Nous allons continuer à travailler avec le secteur, ainsi qu’avec les municipalités et le gouvernement fédéral sur les priorités à plus long terme », a-t-il ajouté.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CANADA (14/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.