Fermer
Royaume-Uni

La London Taxi Company a engagé une action en justice contre le Metrocab

Le #Emissions - #Procès - #Production - #Réglementation - #Taxi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La London Taxi Company, qui fabrique les célèbres taxis noirs londoniens, conteste devant les tribunaux le projet de taxi concurrent Metrocab, au motif que ce véhicule à faibles émissions, dont la production doit débuter en 2016, ressemble trop à son propre taxi.

Geely, le propriétaire chinois de la London Taxi Company, investit 250 millions de livres (347 millions d’euros) dans une nouvelle usine à Coventry pour y produire une version hybride rechargeable, plus respectueuse de l’environnement, de son nouveau taxi noir.

Le Metrocab sera également doté d’une motorisation hybride rechargeable. Frazer-Nash Research et Ecotive prévoient d’en lancer la production dans une nouvelle usine à Coventry, en partenariat avec Multimatic Holdings (voir la revue de presse du 8/6/15).

Le maire de Londres Boris Johnson a annoncé l’an dernier que tous les nouveaux taxis de la ville devraient pouvoir fonctionner en mode « émission zéro » à l’horizon 2018, dans le cadre des efforts pour réduire la pollution.

La London Taxi Company fabrique la majorité des taxis noirs. Le Metrocab à émission zéro de Frazer-Nash est actuellement en phase d’essai à Londres. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 15/6/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.