Fermer
France

Lisi Automotive a investi 65 millions d’euros pour moderniser ses usines

Le #Investissement - #Lisi - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le chantier de modernisation des usines de Lisi Automotive touche à sa fin. Montant de l’investissement réalisé par la division automobile du groupe spécialisé dans les solutions d’assemblage pour l’industrie : 65 millions d’euros. « L’enjeu est de rester compétitif dans un contexte de consolidation et de modernisation de tous les acteurs européens depuis l’après-crise de 2009 », explique le directeur général François Liotard. Dans l’Hexagone, le groupe compte 9 usines, dont 5 en Franche-Comté.

Le plan a permis aux usines de cette région de se constituer comme un petit écosystème, chacune étant spécialisée dans une famille de produits. Celles de Dasle (Doubs) et de Delle (Territoire de Belfort), qui fabriquent des fixations filetées (vis, écrous, clips, attaches, etc.) pour les constructeurs français et allemands, ont bénéficié de 9 millions d’euros d’investissement chacune. Sur le site de Melisey (Haute-Saône), qui réalise des composants mécaniques (freins de parking, ceintures de sécurité, systèmes de direction, mécanismes de sièges, etc.), 14 millions d’euros ont été investis. Le siège de Granvillard a quant à lui été rénové avec l’aide de la communauté de communes et a été doublé d’un laboratoire de recherche et d’expertise. Sur le même site, une unité de préparation matière, en cours de livraison, est par ailleurs destinée à fournir les sept usines européennes de frappe à froid.

« Nous pouvons maintenant décliner notre stratégie. Pour les fixations filetées, l’objectif est de livrer, à partir de chaque site, l’ensemble de nos clients européens sur chaque famille de produit », indique M. Liotard, qui table sur une croissance de 2 % à 3 % malgré les rebondissements de l’affaire Volkswagen.

Dans les composants mécaniques, en croissance de 10 %, Lisi occupe une position mondiale et assure avoir une belle visibilité pour sa nouvelle application pour freins de parking. Le groupe, propriétaire de 18 usines dans le monde, a réalisé un chiffre d’affaires de 448 millions d’euros en 2014, dont 67 % à l’export, en hausse de 6,2 %. L’entreprise pèse 34 % du groupe historiquement implanté dans le Territoire de Belfort et qui compte deux autres divisions, pour les marchés de l’aérospatial et du médical. (ECHOS 6/10/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.