Fermer
Etats-Unis

L’industrie automobile américaine se mobilise contre de nouveaux droits de douane sur les produits automobiles

Analyse de presse de 14H00 - Le #Donald Trump - #Droits de douane - #Industrie automobile
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’industrie automobile américaine intensifie ses efforts de lobbying pour dissuader le président des Etats-Unis Donald Trump d’imposer de nouveaux droits de douane sur les voitures et les pièces automobiles importées dont les dirigeants redoutent qu’ils n’aient des conséquences catastrophiques pour un secteur déjà confronté à un ralentissement de la demande.

Les groupes représentant de nombreuses branches de l’industrie – constructeurs, distributeurs, fournisseurs, spécialistes de la rechange – sont unis dans leur opposition aux nouvelles taxes envisagées par la Maison Blanche. « Personne dans l’industrie automobile n’est favorable à un droit de douane de 25 % », ce qui n’était pas le cas dans le dossier des droits de douane sur l’acier et l’aluminium, indique Jennifer Thomas, en charge des affaires fédérales au sein de l’Alliance of Automobile Manufacturers, qui représente une dizaine de constructeurs, dont GM, Volkswagen et Toyota.

M. Trump étudie les conclusions d’une enquête du ministère du Commerce qu’il a chargé d’examiner si les véhicules légers et les pièces automobiles importées constituaient une menace pour la sécurité nationale. Le président a en principe jusqu’au 18 mai pour décider comment il répondra aux recommandations du ministère, mais le conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow a indiqué jeudi dernier qu’il pourrait prendre plus de temps.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (29/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.