triangle orange
Allemagne

L’industrie automobile allemande critique l’accord de l’Union Européenne sur le CO2

Analyse de presse de 14H00 - Le #CO2 - #Emissions - #Merkel - #Union Européenne - #VDA - #Volkswagen
triangle bleu

L’industrie automobile allemande critique l’accord de l’Union Européenne prévoyant une baisse des émissions de CO2 des voitures neuves de 35 % d’ici à 2030. L’Allemagne souhaitait limiter cette baisse à 30 %.

Selon le VDA (association de l’industrie automobile allemande) et le groupe Volkswagen notamment, cet accord est “dangereux pour l’emploi” dans le secteur automobile.

“Il est déjà clair que l’Union européenne n’atteindra pas ces objectifs trop élevés pour l’industrie automobile, et aucun objectif comparable n’a jamais été envisagé ailleurs dans le monde”, critique le VDA dans un communiqué.

Le VDA poursuit en expliquant que “l’industrie automobile européenne sera encore plus exposée à la concurrence. […] Cela met des emplois et des sites de production en danger”.

Bernhard Mattes, président du VDA, a regretté que ce compromis ne prenne pas en compte “l’équilibre entre protection de l’environnement et emploi en Europe”.

 

De son côté, Herbert Diess, président du groupe Volkswagen, avait déclaré qu’un objectif de réduction des émissions de CO2 de 40 % pourrait entraîner la perte de près d’un quart des emplois de Volkswagen, soit 100 000 postes. Il a souligné que l’objectif d’une baisse de 35 % “ne serait guère mieux”.

Malgré les vives critiques du VDA et de Volkswagen, la Chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que cet accord était “acceptable”. Elle a ajouté que faute d’un tel accord, “il n’y aurait pas de prévisibilité pour l’industrie automobile européenne”. La Chancelière a en outre rappelé que l’objectif d’une baisse de 35 % des émissions de CO2 était assorti d’un ensemble de conditions, dont – en premier lieu – une clause de révision en 2023.

Source : AFP, XINHUA NEWS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL (10/10/18), SÜDDEUTSCHE ZEITUNG (10 et 11/10/18), ZEIT (11/10/18)