Fermer
France

Linda Jackson vise 5 % de part de marché pour Citroën en Europe

Le #Citroën - #Part de marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé au FIGARO (2/9/15), la directrice générale de Citroën Linda Jackson indique que, sur l’ensemble de 2015, la marque devrait « atteindre 1,2 million de véhicules, un niveau stable par rapport à 2014 ». La stratégie de la marque aux chevrons se caractérise par la prise de risque, « car Citroën est la seule marque du groupe PSA sur laquelle il est possible de prendre des risques », souligne La dirigeante. « Nous voulons être clivant. Il faut que les gens reconnaissent une Citroën dans la rue », ajoute-t-elle.

Le C4 Cactus ayant été vendu à 42 000 unités sur les six premiers mois de l’année, Mme Jackson table sur 100 000 immatriculations pour l’ensemble de 2015, soit bien plus que l’objectif initial de 70 000 unités.

Pour augmenter ses ventes, Citroën s’apprête à se lancer dans une grande offensive produits. « Au cours des deux prochaines années, nous allons lancer trois nouveaux modèles, ce qui représente un effort très important en termes de renouvellement de gamme », annonce Mme Jackson. Avec ces multiples lancements, qui devraient concerner des modèles à forts volumes, Citroën espère entretenir le dynamisme constaté sur le Vieux Continent. « En Europe, nous sommes en croissance de 3 % depuis le début de l’année. Surtout, notre deuxième trimestre est supérieur de 18 % au premier », se félicite la directrice générale. « Le bon niveau de part de marché pour Citroën en Europe, c’est 5 % », contre 4,2 % aujourd’hui, déclare-t-elle.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.