Fermer
France

Linamar poursuit ses investissements dans la Loire

Le #Investissement - #Linamar - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier automobile canadien Linamar va investir 20 millions d’euros dans son usine de Saint-Chamond (Loire) d’ici à 2018, a annoncé la direction le 15 avril. Cet investissement dans son parc de machines d’usinage s’ajoutera aux 7 millions déjà consacrés à l’achat et à la réhabilitation d’un bâtiment de 18 000 mètres carrés, autrefois occupé par Giat Industries. Le groupe canadien y a réuni en septembre dernier 211 salariés jusqu’alors répartis sur deux sites (Saint-Etienne et Saint-Romain-en-Gier).

Grâce à de nouveaux contrats conclus avec Groupe PSA, Volvo, Scania et Punch Powertrain, cette unité, qui fabrique des composants de moteurs et de transmissions, devrait voir son chiffre d’affaires atteindre 80 millions d’euros d’ici à trois ans, contre 30 millions l’an dernier. « Ce développement doit permettre la création de 75 emplois supplémentaires », a indiqué le directeur du site Cédric Febbraro.

Linamar, qui compte 24 000 salariés, majoritairement en Amérique du Nord, a récemment fait l’acquisition, pour 770 millions d’euros, du groupe français Montupet, qui emploie 3 200 personnes. Au terme de son OPA, il détient près de 97 % du capital du fabricant de pièces de fonderie pour l’automobile, dont le titre va être retiré de la cote. (AFP 15/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.