Fermer
Chine

L’île de Hainan interdira les véhicules thermiques dès 2030

Analyse de presse de 14H00 - Le #Ecologie - #Hainan - #interdiction - #Mobilité verte - #Moteur thermique - #Vente
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En Chine, l’île tropicale de Hainan a annoncé qu’elle allait interdire les véhicules thermiques fonctionnant exclusivement avec des carburants fossiles à compter de 2030.

L’île devient ainsi la première province chinoise à fixer une date pour la transition vers la mobilité verte. En effet, la Chine a annoncé dès 2017 une élimination progressive des véhicules thermiques dans l’ensemble du pays, mais sans fixer de date.

En annonçant l’interdiction de la vente de véhicules thermiques à compter de 2030, l’île de Hainan (surnommée le « Hawaï chinois ») répond aux souhaits du Président chinois Xi Jinping, qui compte faire de l’île « une zone pilote de l’écologie civilisée ».

En affichant sa volonté de respect de l’environnement, Hainan entend également attirer davantage de touristes.

L’île va également progressivement remplacer ses flottes de véhicules publics, autobus et taxis par des modèles à énergies alternatives (hybrides, électriques ou à hydrogène). A terme, les autocars touristiques, les voitures de location et les utilitaires légers seront également remplacés par des équivalents plus « verts ».

Pour faciliter l’application de cette mesure, les réseaux de bornes de recharge et de pompes à hydrogène sera développé.

Source : AFP (6/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.