Fermer
Allemagne

L’IG Metall appelle à la construction d’une usine de cellules de batteries

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bavière - #Cellules de Batteries - #IG Metall
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le syndicat allemand IG Metall appelle à la construction d’une usine de cellules de batteries en Bavière, afin d’éviter une trop grande dépendance vis-à-vis des fournisseurs asiatiques.

Le Land de Bavière souhaiterait convaincre les constructeurs et équipementiers de collaborer pour implanter une usine de cellules de batteries dans la région.

L’IG Metall a souligné l’importance stratégique de la production de cellules de batteries, bien que cette activité ne soit pas très créatrice d’emplois et ne compensera donc pas la perte d’emplois attendue du fait de l’essor de l’électromobilité.

Le directeur de l’antenne bavaroise de l’IG Metall, Jürgen Wechsler, s’est félicité de la future installation d’une usine de cellules et de batteries dans la région (suite à l’accord entre BMW et CATL), mais a souligné qu’un fournisseur pouvait finalement décider de ne plus livrer que des batteries déjà assemblées (et arrêter de fournir des cellules de batteries).

C’est pourquoi il estime que l’implantation d’une usine de cellules de batteries gérées par des constructeurs et/ou équipementiers allemands reste nécessaire, malgré l‘annonce de CATL.

Source : AUTOMOBILWOCHE (05/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.