Fermer
Allemagne

L’i2 sera le premier modèle basé sur la future plateforme commune développée par BMW et Daimler

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Daimler - #Electrique - #Modèle - #Partenariat - #Plateforme
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La voiture compacte électrique BMW i2 sera le premier modèle basé sur la future plateforme pour véhicules électriques développée en commun par BMW et Daimler.

Cette année, les deux groupes allemands avaient déjà annoncé un partenariat tout d’abord dans le domaine des services de mobilité, puis dans la conduite autonome.

En outre, ils ont donc développé ensemble une plateforme pour l’assemble de véhicules électrique, dont dérivera l’i2.

Ce futur modèle, attendu en 2024, devrait afficher des dimensions similaires à celles de l’i3, et coûter moins de 30 000 euros.

L’i2 devrait disposer d’une autonomie de 300 km.

BMW et Daimler se fixent pour objectif de vendre 500 000 unités par an de l’i2 et de son équivalent chez Daimler.

Dans un premier temps, BMW ne souhaite développer qu’un seul modèle électrique avec Daimler.

Pour rappel, les deux groupes sont en discussions pour développer des plateformes communes, afin de réduire leurs coûts.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (27/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.