Fermer
France

L’Extreme E, compétition de SUV électriques, sera lancée en 2021

Analyse de presse de 14H00 - Le #championnat - #Electrique - #Extreme E - #Formule E
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Formule E, championnat de monoplaces électriques, a changé le paysage du sport automobile. Ses fondateurs veulent aller plus loin et ont annoncé la création d’une nouvelle catégorie, l’Extreme E, une compétition de SUV électriques qui sera organisée dans les coins les plus reculés de la planète. Le but est de montrer les performances de ces véhicules dans des conditions climatiques extrêmes, tout en exposant les effets du changement climatique.

L’Extreme E sera lancée en janvier 2021. Cinq manches seront au programme dans l’Arctique, la chaîne de l’Himalaya, le désert du Sahara, la forêt amazonienne et les îles de l’Océan Indien. Des lieux choisis pour montrer la fonte des glaces, la déforestation, la désertification, le recul des glaciers, la pollution générée par les plastiques et la montée du niveau de la mer. A chaque épreuve, douze équipes seront séparées en deux groupes. Dans chaque groupe, chaque équipe rencontrera ses adversaires. Les quatre meilleures équipes s’affronteront ensuite dans des demi-finales, et le vainqueur de l’épreuve sera désigné en finale. Des spéciales de 6 à 10 km sont prévues, avec des points de passage imposés, comme au Dakar.

Le projet a été mis en œuvre par Alejandro Agag, patron de la Formule E. Le président de l’Extreme E sera Gil de Ferran, également directeur sportif de McLaren en F1. L’équipe anglaise fournira les batteries des monoplaces de Formule E. Continental se chargera quant à lui des pneus.  Un partenariat avec CBMM, producteur de nobium, un métal utilisé par l’industrie automobile, a par ailleurs été annoncé.

Source : AUTOPLUS.FR (31/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.