Fermer
Europe

L’Europe prête à riposter si Washington taxe le secteur automobile

Analyse de presse de 14H00 - Le #Droits de douane - #Etats-Unis
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Europe est prête à prendre des mesures de représailles si l’administration Trump venait à imposer des taxes supplémentaires sur le secteur automobile, a souligné le 14 novembre la Commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström. « L’Union européenne a une liste de taxes douanières prête si les Américains imposaient des taxes sur les voitures », a-t-elle déclaré à l’issue d’une rencontre avec le représentant au Commerce Robert Lighthizer, à Washington. Mme Malmström a souligné que cela pouvait concerner potentiellement tous les secteurs, citant notamment les voitures, l’agriculture, les produits industriels. « Mais nous espérons que nous n’en viendrons pas là », a-t-elle déclaré.

La Commissaire européenne au Commerce a assuré que l’Union européenne était disposée à négocier un accord commercial mais limité aux biens industriels, incluant l’automobile. Le cadre de ces tractations ne devrait toutefois pas être défini avant le début de l’année prochaine, les services du représentant américain au Commerce devant au préalable achever le processus de consultation avec le Congrès. L’Union européenne doit pour sa part recevoir le feu vert de ses pays membres pour entamer de telles négociations.

Source : AFP (14/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.