Fermer
France

L’Etat lance un appel aux constructeurs qui veulent se moderniser

Analyse de presse de 14H00 - Le #ami - #Gouvernement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement a lancé le 23 juin un Appel à manifestation d’intérêt pour les entreprises de la filière automobile souhaitant obtenir un soutien de l’Etat pour leur projet de modernisation, dans le cadre du plan de huit milliards d’euros destiné à soutenir le secteur. « Le ministère de l’Economie et des Finances lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour soutenir les investissements de modernisation des entreprises », a annoncé Bercy dans un communiqué. Parmi les mesures de ce plan, opéré par Bpifrance : 200 millions d’euros de subventions pour aider les équipementiers et sous-traitants dans leur modernisation et leur montée en gamme.

Pour bénéficier de ce fonds de soutien à la modernisation, les acteurs de la filière sont invités à présenter leurs projets. « Cet AMI est destiné aux entreprises de la filière qui souhaitent investir dans leur outil de production pour le rendre plus compétitif et l’orienter vers les modèles économiques d’avenir », a expliqué le ministère. « Ces projets pourront notamment concerner la réalisation d’investissements en vue d’augmenter le réemploi de matériaux ou de favoriser le recyclage », ou « concerner le développement et la diversification vers des pièces pour les véhicules hybrides ou électriques », a détaillé Bercy.

En plus de ces 200 millions d’euros de subventions dédiées à la modernisation, le plan prévoit 600 millions d’euros pour intervenir en fonds propres sur l’ensemble des entreprises de la filière, ainsi que 150 millions d’euros pour développer l’innovation et la recherche.

Au total, c’est un fonds pour l’investissement de près d’un milliard d’euros que l’Etat va mettre en place pour soutenir directement les entreprises du secteur.

Source : AFP (23/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.