Fermer
Espagne

L’Espagne, qui veut interdire les moteurs thermiques d’ici à 2040, ne produit actuellement que deux modèles 100 % électriques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Moteur thermique - #Production - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les usines espagnoles produisent aujourd’hui un total de 42 modèles de véhicules, dont deux seulement sont 100 % électriques : la fourgonnette Nissan e-NV200 et le Renault Twizy. La production de ces deux modèles s’est établie à quelque 10 000 unités en 2017, sur un volume de production total de 2,87 millions d’unités.

Or, l’Espagne a récemment annoncé son ambition d’interdire la vente de voitures diesel, essence et hybrides en 2040 ; elle devra donc, en deux décennies, transformer ses usines et son tissu industriel pour passer au tout électrique.

A ce jour, seuls PSA et Mercedes ont validé des projets de mise en production de véhicules 100 % en Espagne. Le groupe PSA va ainsi fabriquer la eCorsa à Figueruelas en 2020, le Peugeot 2008 électrique à Vigo cette même année et la Citroën C4 électrique à Villaverde (Madrid) en 2021. De son côté, Mercedes réaménage actuellement ses installations espagnoles pour y produire la version électrique du Vito (eVito).

Source : EL MUNDO (16/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.