Fermer
France

Les ventes mondiales de PSA ont progressé de 0,4 % au premier semestre

Le #PSA Peugeot Citroën - #Résultats commerciaux
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën ont progressé de 0,4 % au premier semestre de 2015, à 1 546 889 unités, dont près des deux tiers réalisées en Europe, où les volumes ont augmenté de 2,9 %. Avec 983 544 unités, l’Europe est restée le premier marché du constructeur, devant la Chine et l’Asie du sud-est (367 714 immatriculations, en hausse de 2,2 %). Cette dernière zone a représenté 23,8 % des ventes des marques Peugeot, Citroën et DS. Troisième en volumes au premier semestre pour PSA, la région Moyen-Orient et Afrique s’est octroyé une belle croissance de 23,5 %, à 100 856 unités. La région a représenté 6,5 % des ventes du groupe, qui a indiqué y viser un million d’unités en année pleine d’ici à dix ans grâce notamment à une éventuelle réouverture du marché iranien.

En Russie, les ventes semestrielles de PSA ont diminué de moitié depuis 2013. D’une année sur l’autre, elles ont baissé de 28,6 %, à 76 279 unités et ont représenté 4,9 % des ventes mondiales du groupe. Dans la région « Eurasie », qui comprend la Russie, les ventes de PSA ont reculé de 81 % par rapport au premier semestre de 2014, à 5 156 unités (soit 0,33 % des ventes de PSA dans le monde), conséquence de la contraction du marché russe et du renchérissement des produits et pièces importés dans la foulée de la crise ukrainienne et des sanctions économiques. La région Inde-Pacifique a fait mieux en volumes (0,84 % des ventes, à 13 011 unités, en croissance de 35 %).

« En Amérique latine et en Eurasie, les marchés sont en récession et Peugeot et Citroën ont mis l’accent sur le pilotage des marges, en se concentrant sur les véhicules les plus rentables et ceux fabriqués localement », explique PSA dans un communiqué.

« Avec des ventes mondiales en hausse de 3,9 %, portées par le plein succès de la 308 et l’apport des technologies « best in class », la marque Peugeot affirme son fort pouvoir d’attractivité et porte un message de confiance pour l’avenir », a déclaré le directeur général de la marque au lion Maxime Picat.

« Au 1er semestre, Citroën garde le cap, avec une hausse de ses volumes en Europe, portée par le succès des derniers lancements. En Chine, notre SUV lancé fin décembre, le C3-XR, réalise lui aussi un excellent démarrage. Partout dans le monde, nous poursuivons le déploiement de notre repositionnement initié il y a tout juste un an et illustré en avril par notre concept Aircross. Un concept qui démontre notre capacité à bousculer les codes sur tous les segments ! », a de son côté indiqué la directrice générale de Citroën Linda Jackson.

« Nous poursuivons le lancement de la marque DS à l’échelle mondiale avec la nouvelle DS 5, de nouvelles motorisations sur DS 4 et DS 3 et de nouveaux services connectés sur l’ensemble de la gamme. Ces lancements renforcent notre offre et affirment le positionnement de la marque, dont la vocation est d’allier technologie et raffinement. Enfin, DS a ouvert au premier semestre des DS stores dans plusieurs capitales mondiales comme Genève, Milan ou Paris », a enfin souligné le directeur général de DS Yves Bonnefont. (COMMUNIQUE DE PRESSE PSA PEUGEOT CITROEN, AFP 10/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.