Fermer
Japon

Les ventes de véhicules neufs au Japon ont plongé de 25,5 % en avril

Analyse de presse de 14H00 - Le #marché automobile - #véhicules - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes de véhicules neufs au Japon ont diminué de 25,5 % en avril, à 172 138 unités (hors 660 cm3), conséquence de l’état d’urgence déclaré dans l’archipel depuis le début du mois dernier pour tenter d’endiguer la pandémie, indique la JADA (Association des concessionnaires).

C’est leur pire chute depuis octobre 2019 et le mois de mai s’annonce au moins aussi sombre, le Premier ministre japonais Shinzo Abe ayant laissé entendre que l’état d’urgence allait être prolongé.

Déclaré le 7 avril pour sept régions du pays dont celles de Tokyo et de sa grande banlieue, l’état d’urgence a ensuite été étendu à tout le pays.

Mitsubishi Motors (- 65,4 %) et Nissan (- 44,7 %) ont affiché les plus fortes baisses en avril. Les ventes de Toyota (incluant sa marque haut de gamme Lexus) ont quant à elles reculé de 20 %, tandis que celles de Honda ont baissé de 14,2 %.

Les ventes de mini-véhicules ont quant à elles reculé de 33,5 %, à 98 255 unités.

Toutes catégories confondues, le marché automobile japonais a plongé de 28,6 % en avril, à 270 693 unités.

Source : AFP (1/5/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.