Fermer
Japon

Les ventes de véhicules neufs au Japon ont augmenté de 0,6 % en juillet

Le #Marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes de véhicules neufs au Japon, hors 660 cm3, ont augmenté de 0,6 % en juillet, à 285 886 unités, indique la JADA (Association des concessionnaires). Dans le détail, les ventes de voitures ont progressé de 0,3 %, à 250 689 unités, celles de véhicules utilitaires de 2 %, à 34 171 unités, et celles d’autobus de 14,1 %, à 1 026 unités.

Le passage de 5 % à 8 % du taux de la taxe sur la consommation (équivalente à la TVA française) le 1er avril dernier a nettement fait chuter les ventes de voitures en avril et dans une moindre mesure en mai et juin, hormis pour les mini véhicules. Les chiffres mitigés de juillet signalent que le contrecoup de la ruée dans les concessions avant l’augmentation fiscale est peut-être en voie d’être passé, mais qu’il faut rester prudent car la répartition est inégale.

S’il se confirmait que le marché de l’automobile parvenait à se rétablir rapidement après cette première hausse de « TVA japonaise » en 17 ans, ce serait de très bon augure non seulement pour le secteur de l’automobile, mais aussi pour l’économie nippone dans son ensemble, souligne l’AFP (1/8/14).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.