Fermer
France

Les ventes de Plastic Omnium ont bondi au troisième trimestre malgré la baisse du marché

Analyse de presse de 14H00 - Le #Plastic Omnium - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Plastic Omnium a augmenté son chiffre d’affaires de 10,7 % au troisième trimestre de 2019, à 2,09 milliards d’euros. « Dans un environnement […] complexe marqué par une baisse de la production automobile mondiale d’environ 6 % en 2019, Plastic Omnium affiche une forte surperformance qui traduit des gains de parts de marché dans l’ensemble de ses métiers », se félicite le président du groupe français Laurent Burelle dans un communiqué. A périmètre et taux de change constants, les ventes ont progressé de 9 % de juillet à septembre et de 2,7 % sur neuf mois, à 6,36 milliards d’euros.

« L’activité commerciale […] a été très dynamique au cours des 9 premiers mois de l’année. […] La dynamique du carnet de commandes porte le groupe vers une nouvelle surperformance du marché automobile d’au moins 5 points en 2020 », indique Plastic Omnium.

L’équipementier français a toutefois été contraint début octobre de revoir à la baisse ses prévisions de rentabilité, après un premier ajustement en juillet. Il table désormais sur une marge opérationnelle autour de 6 % du chiffre d’affaires pour 2019. Au cours des six premiers mois de l’année, la marge opérationnelle a baissé de 13 %, à 281 millions d’euros, ne représentant plus que 6,6 % des ventes, contre 10,2 % l’an dernier durant la même période. Initialement, Plastic Omnium espérait dépasser cette année les 610 millions d’euros de marge atteints en 2018. Puis, fin juillet, il avait dit attendre « une légère baisse ».

L’équipementier a mis en avant début octobre des difficultés opérationnelles dans le démarrage de sa nouvelle usine de Greer, en Caroline du Sud (Etats-Unis). Ces problèmes de montée en cadence, liés à « la taille de l’usine » et à « la complexité des process », affectent la rentabilité du groupe « à court terme », a reconnu M. Burelle, tout en jugeant « solides » les fondamentaux du groupe.

Plastic Omnium a réagi à la dégradation de la conjoncture en annonçant un nouveau renforcement de son plan de réduction de coûts. Le groupe indique avoir lancé en septembre des mesures de « réorganisation du dispositif industriel » concernant principalement l’Allemagne. Ce plan comprend la fermeture d’un site à Eisenach. « Le plein effet des économies attendues interviendra à partir de 2021 », a précisé l’entreprise.

Source : AFP (24/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.