Fermer
France

Les véhicules électriques ont représenté 1 % du marché en avril

Le #Electrique - #Hybride - #Hybride rechargeable - #Immatriculation - #Marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En avril, les immatriculations par types de motorisation révèlent une nouvelle progression des véhicules électriques et hybrides, qui ont atteint 3,74 % du marché. Avec 1 726 immatriculations (500 de plus que le mois dernier), les véhicules électriques ont représenté à eux seuls 1 % des immatriculations totales, alors qu’ils dépassaient rarement les 0,7 % les mois précédents.

Ce taux de 1 % avait déjà été atteint en septembre 2014, après que la limitation du bonus sur les formules de financement en location a enfin été levée. En avril, la hausse pourrait avoir été tirée par l’entrée en vigueur au 1er avril du « superbonus », qui permet aux automobilistes se débarrassant d’un véhicule diesel de plus de 14 ans de bénéficier d’une prime à la casse allant jusqu’à 3 700 euros pour l’achat d’un véhicule électrique (en plus des 6 300 euros de bonus).
Avec une aide globale de 10 000 euros, certains automobilistes ont peut-être franchi le pas vers l’électrique et notamment vers la Renault Zoé, grand leader sur ce segment avec 1 237 immatriculations (dont 973 auprès de particuliers). A la deuxième place de ce marché, la Nissan Leaf n’a été immatriculée qu’à 153 unités sur le mois.

Sur les quatre premiers mois de l’année, les véhicules électriques ont atteint 0,7 % du marché total, avec 4 629 immatriculations.

Le superbonus a peut-être également fait basculer des acheteurs d’un véhicule hybride vers un hybride rechargeable qui, avec la prime à la casse de 2 500 euros, bénéficie d’une aide d’un montant total de 6 500 euros (quand le bonus pour un hybride oscille entre 1 000 et 2 000 euros). Les immatriculations de véhicules hybrides ont atteint en avril 4 238 unités, soit 2,4 % du marché, lorsque les mois précédents ils atteignaient quasiment 3 % du marché. A l’inverse, les hybrides rechargeables – pour laquelle l’offre reste très récente – ont représenté le mois dernier pour la première fois 0,25 % du marché avec 429 immatriculations. Ce segment est toujours dominé par l’Audi A3 e-tron (138 unités) et la Volkswagen Golf (118 unités), suivies du Mitsubishi Outlander (77 unités).

Sur le mois d’avril, les véhicules électriques et hybrides ont dont atteint 3,74 % du marché (et 3,67 % sur les quatre premiers mois de l’année).

Enfin, l’équilibre entre véhicules diesel et à essence est resté sensiblement le même que les mois précédents. Avec des immatriculations en baisse de 7,6 %, à 101 121 unités, le diesel a représenté en avril 59,2 % du marché (contre 58,7 % en mars). Sur un an, le recul du diesel est de 6,3 points. Les immatriculations de véhicules à essence ont en revanche progressé de 19,2 % sur le mois (à 63 061 unités), portant leur poids à près de 37 % du marché (+ 5,2 points sur un an). (AUTOACTU.COM 7/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.