Fermer
Chine

Les véhicules électrifiés sont à l’honneur à Shanghai

Analyse de presse de 14H00 - Le #Salon de Shanghai - #Véhicules électrifiés
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les véhicules électrifiés tiennent la vedette au salon de l’automobile de Shanghai, alors que la Chine, entre subventions et quotas, domine le décollage mondial de la voiture électrique et force tous les constructeurs à accélérer l’électrification de leur gamme.

Les voitures électriques et hybrides ne représentent que 4 % du colossal marché chinois, mais leurs ventes ont grimpé en flèche – de 62 % en 2018, à 1,3 million d’unités -, à contre-courant des autres segments, en berne.

Pour les groupes étrangers, impossible de faire l’impasse : nouveau venu, Renault se concentre d’emblée sur l’électrique car « c’est le segment qui monte », reconnaît Thierry Bolloré, directeur général du Groupe Renault. « Dans l’électrique, il faut d’abord réussir en Chine. Ce pays mène la danse en terme d’environnement réglementaire », insiste Stephan Wöllenstein, patron de Volkswagen Chine.

La Chine représente la moitié (56 %) des ventes mondiales de voitures électriques, et le marché chinois est dominé à plus de 90% par des marques locales, comme celles du leader BYD ou des géants étatiques SAIC et BAIC. Avec 227.000 véhicules électrifiés vendus l’an dernier, BYD est le numéro un mondial sur ce créneau.

Source : AFP (19/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.