Fermer
France

Les V.E. sont-ils l’avenir de l’automobile ?

Analyse de presse de 14H00 - Le #Electrique - #Hybride - #Sondage
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après un sondage réalisé par l’institut d’études Feedback, les 2 principaux reproches faits aux véhicules « traditionnels » sont liés aux coûts : coûts de carburant à 65,8 % et coûts d’entretien à 37,3 %. L’impact écologique est le troisième inconvénient évoqué. Parmi les 1 148 personnes interrogées du 7 au 16 mai, seulement 3 sur 10 ont déjà roulé en voiture électrique et 56,1 % pensent que cette dernière est l’avenir de l’automobile.

A prix et performances égaux, plus d’une personne sur 4 choisirait un véhicule électrique. La préférence va toutefois aux véhicules hybrides, considérés comme une solution alternative sachant que le principal frein pour passer l’électrique réside dans les distances que l’on peut parcourir avec une recharge de batterie. A l’inverse, la principale motivation des répondants à passer à l’électrique est le respect de l’environnement.

Plus d’une personne sur 2 ne se s’estime pas suffisamment renseignée sur les véhicules électriques et seulement 2 personnes sur 10 souhaitent avoir des informations sur ce thème.

Source : AM-TODAY.COM (23/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.