Fermer
France

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 0,76 % en moyenne en 2017

Le #Autoroute - #Prix
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Annoncé en septembre dans ses grandes lignes par le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies, le nouveau plan autoroutier du gouvernement se traduira par une augmentation moyenne de 0,76 % du tarif des péages en 2017, supérieure à celle de l’inflation. La hausse interviendra à compter du 1er février et sera modulée selon les réseaux.

Les autoroutes du sud de la France (ASF), gérées par Vinci, appliqueront la plus forte majoration (+ 1,2 %), alors que celles de Cofiroute, dans le centre-ouest du pays (elles aussi opérées par Vinci) se contenteront d’un plus modeste + 0,57 %, suivies par le réseau les autoroutes Sanef et SAPN (groupe Abertis) dans le Nord-Ouest, (+ 0,58 %) et Escota (Vinci) dans le Sud-Est (+ 0,59 %). Sur l’axe Rhin-Rhône du réseau APRR (Eiffage et Macquarie), la majoration prévue est de 0,89 %, tandis que sur l’axe Rhône-Alpes, elle atteindra 0,96 %.

Pour 2018 et 2019, les augmentations devraient être inférieures, se situant entre 0,3 % et 0,4 % par an. Les sommes collectées doivent servir à financer l’amélioration du réseau à hauteur de 1 milliard d’euros.
(ECHOS 21/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.