Fermer
France

Les salariés de Renault récompensés pour leurs efforts de productivité

Le #Renault - #Salaire
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les bons résultats financiers de Renault en 2015 se traduiront par une prime d’intéressement d’au moins 2 000 euros pour tous les salariés du constructeur en France. Cette prime, qui sera versée le 18 mars, est notamment la contrepartie des efforts de productivité consentis par les salariés de Renault en France dans le cadre de « l’accord de compétitivité ».

La prime d’intéressement est composée d’un montant fixe (qui varie selon le niveau de marge opérationnelle et se situe à 300 euros pour 2015) et d’un montant variable, fonction à la fois du niveau de marge opérationnelle et du salaire annuel de chacun. A cela s’ajoute une part fixe décidée par le conseil d’administration de Renault, qui représente pour 2015 un budget de l’ordre 16 millions d’euros, soit un montant unitaire uniforme de 400 euros. Compte tenu du niveau de marge opérationnelle retenu de 5,2 %, la prime d’intéressement minimum dépassera 2 000 euros pour la première fois cette année avec la part fixe de 700 euros à laquelle s’ajoute 74,06 % du salaire moyen mensuel de 2015 (bruts SS divisé par 12). Pour un salaire annuel de 24 000 euros, la prime sera ainsi de 2 181 euros et sera progressive avec par exemple 3 045 euros pour un salaire annuel brut de 38 000 euros, 4 094 euros pour un salaire annuel de 55 000 euros. Pour le salaire de base (24 000 euros annuel), par exemple, elle est en hausse de 60 % par rapport à 2014. (AUTOACTU.COM 15/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.