Fermer
Hongrie

Les salariés d’Audi en Hongrie ont mis fin à leur grève

Analyse de presse de 14H00 - Le #Allemagne - #Audi - #Grève - #Production - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les salariés d’Audi en Hongrie ont mis fin à leur grève, après avoir conclu un accord salarial avec la direction. Les modalités de cet accord n’ont pas été dévoilées.

Bien que cette grève soit terminée, la production dans l’usine d’Audi à Ingolstadt restera perturbée jusque dimanche, faute d’un approvisionnement suffisant en moteurs normalement fournis par l’usine de Györ.

Les salariés hongrois étaient en grève depuis le 23 janvier et réclamaient une hausse de salaire de 18 %.

Outre la production de moteurs pour l’usine d’Ingolstadt, la production des modèles A3, TT et Q3 (assemblés à Györ) a été perturbée par ce mouvement social. Sur le site hongrois, la production reprend progressivement (et ce depuis l’équipe de mercredi soir).

Les conséquences de cette grève en termes de manque à produire n’ont pas été précisées par Audi. Néanmoins, dans la seule usine d’Ingolstadt, près de 10 000 unités n’auraient pas pu être produites durant la période de conflit.

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, ZEIT (30/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.