Fermer
Japon

Les résultats financiers de Mazda en 2013-2014 se sont envolés

Le #Mazda - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sur l’exercice 2013-2014 clos fin mars, Mazda a vu son bénéfice net s’envoler de 296 % à 135,7 milliards de yens (un milliard d’euros environ), tandis que son bénéfice opérationnel a plus que triplé, à 182 milliards de yens (1,28 milliard d’euros). Le chiffre d’affaires du groupe a bondi de 22 %, à 2 692 milliards de yens (20 milliards d’euros), et les ventes en volume ont progressé de 8 %.

Mazda a améliorént ses performances sur tous ses principaux marchés, à l’exception de l’Asie du Sud-Est, où les turbulences politiques en Thaïlande ont pesé sur le résultat d’ensemble.

Pour 2014-2015, Mazda a prévu d’accroître de nouveau son bénéfice net, à 160 milliards de yens (1,18 milliard d’euros, + 18 %). Son bénéfice opérationnel devrait augmenter de 15 %, à 210 milliards de yens (1,48 milliard d’euros), et son chiffre d’affaires de 7,7 % à 2 900 milliards de yens (21,5 milliards d’euros).

Le groupe pense pouvoir augmenter ses ventes sur ses principaux marchés, à l’exception du Japon où la hausse de la TVA le 1er avril pourrait peser sur le marché dans les mois à venir. Tous pays confondus, il escompte une progression de 7 % de ses ventes en volume. (AFP 25/4/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.