Fermer
Allemagne

Les responsables des C.E. de BMW et Daimler critiquent des déclarations de M. Kühnert

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Daimler - #politique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les responsables des comités d’entreprise de BMW et Daimler critiquent des déclarations de  Kevin Kühnert, président des « Jusos », les jeunes socialistes (du parti allemand SPD).

En effet, celui-ci a déclaré vouloir collectiviser des entreprises et a notamment cité BMW comme exemple. Selon le politicien, la collectivisation de grands groupes tels que BMW permettrait une meilleure redistribution des profits.

Pour Manfred Schoch, président du comité d’entreprise de BMW, de telles déclarations rendent le SPD « non éligibles » aux yeux des salariés de grands groupes allemands visés par les déclarations de M. Kühnert.

Michael Brecht, président du comité d’entreprise de Daimler, estime de son côté que le SPD devrait « se concentrer sur la sécurité des emplois et sur une politique industrielle durable plutôt que sur une utopie loin de la réalité qui au final coûtera des emplois et augmentera l’inégalité sociale ».

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (6/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.