Fermer
France

Les régions Paca et Grand Est promettent une prime à la conversion pour les biocarburants

Analyse de presse de 14H00 - Le #Biocarburant - #Prime à la conversion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les régions Paca et Grand Est ont annoncé le lancement d’un plan à 2,5 millions d’euros pour aider les ménages à convertir leur véhicule au biocarburant, en réponse à la hausse du prix des hydrocarbures. Ces plans, semblables, visent à aider 10 000 ménages dans chacune des régions à équiper leur véhicule à essence pour qu’il puisse rouler au bioéthanol, moins coûteux à la pompe.

La prime, d’un montant de 250 euros à hauteur de 50 % du coût de la conversion au bioéthanol, est assortie de conditions strictes : elle s’adressera « aux salariés qui font usage de leur véhicule personnel pour se rendre sur leur lieu de travail » dans un rayon de 60 kilomètres aller-retour en Paca, 30 kilomètres dans le Grand Est. En Paca, elle ne sera versée, à partir du 1er janvier 2019, que si elle est installée par un garagiste ou un spécialiste de la région, « pour favoriser l’emploi » local, a précisé la région.

Cette mesure, qui doit être votée le 14 décembre, est « une véritable réponse à la fois économique et environnementale aux difficultés que tant de Français rencontrent, suite à la hausse du prix des carburants classiques et des taxes », a déclaré le président de la région Renaud Muselier, dans un communiqué. La région évoque une réduction de 70 % des émissions de gaz à effet de serre et de 35 % à 45 % du budget carburant des ménages grâce à cette conversion.

Source : AFP (9/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.