Fermer
France

Les radars automatiques ont flashé 25,6 millions de fois en 2016

Le #Radar - #Sécurité Routière
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2016, d’après un bilan établi par la Sécurité routière, les radars automatiques ont flashé 25,6 millions de fois, en hausse de 26,3 %. Et suite à ces photos, 16,05 millions d’avis de contraventions ont pu être envoyés, soit 20,6 % de plus qu’en 2015 (13,3 millions). En conséquence, les recettes liées aux amendes se sont élevées à 920 millions d’euros l’an dernier (+ 18,5 %).

Selon la Sécurité routière, cette progression du nombre de PV est liée la multiplication des radars « chantiers » (181 radars autonomes supplémentaires pour 3,5 millions de flashs), des radars « double-sens » (+ 400 appareils, 2,5 millions de flashs) et des voitures-radars (+ 124 voitures). « Elle s’explique aussi par la forte hausse (+ 40,5 %) des contraventions envoyées aux propriétaires des véhicules immatriculés à l’étranger flashés sur notre territoire, 12 pays fournissant désormais à la France les informations nécessaires ». 2,86 millions PV ont été adressés l’an passé à l’étranger.

En 2016, le taux de disponibilité moyen des 4 398 équipements en service a été de 92,5 % (+ 0,2 %). Six radars fixes, « placés sur des axes très circulants », ont flashé plus de 100 000 fois en douze mois.

La Sécurité routière annonce également que les excès de vitesse supérieurs à 20 km/h ont représenté « 6 % des infractions à la vitesse relevées par le contrôle automatisé ». Le taux de contestation des avis de contravention établis à la suite d’une infraction à la vitesse est quant à lui resté stable par rapport à 2015 et a atteint 1,4 % (3,6 % pour le taux de contestation d’une infraction au feu rouge). (AUTOPLUS.FR 31/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.