Fermer
France

Les prix des pièces de rechange ont augmenté de 2,66 % en 2018

Analyse de presse de 14H00 - Le #Etude - #Pièces de rechange - #Prix - #SRA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Alors que l’indice des prix à la consommation a augmenté de 1,8 % en 2018, celui des pièces automobiles a progressé de 2,66 %. Et sur les quatre dernières années, tandis que l’inflation cumulée n’a été que de 3 %, celle du prix des pièces a atteint les 8,5 %, indique la dernière édition de l’étude du SRA, l’organisme de statistiques des assureurs qui suit, chaque année, les évolutions tarifaires d’un panier type de pièces d’origine constructeur.

Un second indicateur, mis en place par le SRA depuis trois ans, mesure par ailleurs l’évolution du « coût » des pièces de rechange. Alors que l’indice « prix » suit l’évolution d’un panier de pièces à modèle de véhicule constant, celui du coût prend en compte la pénétration des nouveaux modèles sur le marché et les variations de prix et du nombre de pièces lors des changements de génération. Or, la surenchère technologique et esthétique sur les voitures actuelles (optiques ultra-travaillées, multiplication des capteurs, etc.) se paye au prix fort en cas de collision. Résultat : le coût des pièces estimé par le SRA a bondi de 4,63 % en 2018 et de 11,8 % en trois ans.

Les variations des prix des 23 constructeurs sont calculées par le SRA à partir d’un échantillon de 200 véhicules (contre 187 en 2017) et d’un panier de 50 à 60 pièces de rechange neuves d’origine constructeur (toutes, mécaniques ou de carrosserie, pouvant être endommagées en cas de collision). Une pondération est en outre appliquée en fonction de l’importance du parc accidenté et de la fréquence de remplacement de chaque élément.

Source : AUTOPLUS.FR (25/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.