Fermer
Allemagne

Les présidents des constructeurs allemands s’entendent sur l’électromobilité

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides - #BMW - #Constructeurs allemands - #Daimler - #Electromobilité - #Infrastructures de recharge - #VDA - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après les déclarations de Volkswagen appelant à abandonner l’ouverture technologique pour se concentrer exclusivement aux véhicules électriques à batteries et ses menaces de quitter le VDA (association de l’industrie automobile allemande), les présidents des groupes BMW, Daimler et Volkswagen, Harald Krüger, Dieter Zetsche et Herbert Diess, ont rencontré le président du VDA, Bernhard Mattes, pour discuter d’électromobilité.

Les trois dirigeants des constructeurs se sont entendus pour déclarer les véhicules électriques comme hybrides comme « l’offre du moment ». POur cela, les infrastructures de recharge pour ces véhicules électrifiés devront être développées.

A l’occasion de cette rencontre, M. Krüger s’est à nouveau opposé ouvertement à la volonté de Volkswagen d’abandonner l’ouverture technologique. Selon lui, toutes les technologies qui permettent la réduction des émissions doivent être encouragées, et pas uniquement les véhicules électriques. Il estime en effet que selon les pays, différentes technologies vertes pourront se développer. Par exemple, certains marchés opteront plutôt pour l’hydrogène. Il est donc nécessaire pour les constructeurs de ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier, et pour les institutions (VDA, gouvernement) de ne pas promouvoir exclusivement une technologie plutôt que d’autres, car cela reviendrait à promouvoir le constructeur qui a fait le choix de miser sur cette technologie spécifique.

Selon le VDA, cette rencontre a été « courte et constructive ».

Pour rappel, le Ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer, estime que d’ici à 2030, l’Allemagne aura besoin d’atteindre un parc de 70 millions de voitures électriques, de 500 utilitaires électriques et de 3000 000 stations de recharge. Le 29 mars, des experts du gouvernement allemand doivent remettre un rapport sur l’avenir de la mobilité, avec un accent sur la protection de l’environnement.

Source : AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (21/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.