Fermer
Union européenne

Les possesseurs de véhicules électriques sont majoritairement des hommes

Le #Electrique - #Etude
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le fournisseur de bornes de rechargement NewMotion a mené une étude européenne sur les conducteurs de véhicules électriques et leurs habitudes. L’enquête menée auprès de 5 000 Européens a révélé que 82 % des possesseurs étaient des hommes. D’après NewMotion, 92 % des utilisateurs interrogés sont mariés ou en concubinage et 94 % de ces mêmes sondés vivent dans un foyer de deux personnes au minimum. Il faudrait donc pousser l’enquête pour connaître l’identité du décisionnaire dans les actes d’achat de véhicules électriques.

Pour 57 % des possesseurs, le véhicule électrique à se rendre sur le lieu de travail. En revanche, il n’est pas le levier de rajeunissement que les marques recherchent tant dans leur plan marketing. A en croire l’étude de NewMotion, l’âge d’un conducteur de VE en Europe dépasse les 41 ans dans 82 % des cas.

Sans surprise, les utilisateurs de véhicules électriques sont motivés par les économies générées. Si bien que 48 % des conducteurs ont changé leur manière de rouler et conduisent de façon plus raisonnable. De fait, 25 % des sondés estiment économiser 60 % des frais de transports mensuels. D’ailleurs, NewMotion s’est prêté au jeu de la comparaison et parvient à la conclusion qu’une Renault Zoé coûte 800 euros de moins par an qu’une Clio IV 0.9 TCE de 90 ch, à kilométrage équivalent.

Il apparaît en outre à la lecture des réponses que les utilisateurs de VE souhaitent voir évoluer les interfaces homme-machine. 60 % des sondés attendent des bornes équipées d’écrans capables de donner une information sur le niveau de charge et l’autonomie potentielle à un instant précis. On se souvient alors du projet Pomme de Renault, au CES de Las Vegas, qui explorait justement une nouvelle façon de communiquer les informations. Autre réalité, mais cette fois davantage liée à l’air du temps, 70 % des utilisateurs aimeraient intégrer leur véhicule à une plateforme de partage de particuliers à particuliers. (JOURNALAUTO.COM 26/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.