Fermer
France

Les placées libérées par Autolib’ seront réservées aux voitures électriques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Autolib’ - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La mairie de Paris a annoncé le 21 juin au soir que les places de parking actuellement dévolues aux véhicules Autolib’, dont le contrat d’exploitation vient d’être résilié, seraient réservées dès la fin du service aux propriétaires de voitures électriques. « Les 3 244 places de stationnement qui sont actuellement dévolues à Autolib’ seront dédiées à terme aux Parisiens et aux Franciliens propriétaires d’un véhicule électrique ou utilisant un véhicule électrique en autopartage, à titre personnel ou professionnel », a expliqué la municipalité dans un communiqué, ajoutant que le stationnement serait « gratuit, dans la mesure de six heures consécutives ».

Le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, qui regroupe les pouvoirs locaux de Paris et de sa banlieue, a voté jeudi après-midi pour la résiliation de la délégation de service public du service d’autopartage de voitures électriques conclue avec le groupe Bolloré en 2011, sur fond de désaccords financiers.

Dans son communiqué, la mairie s’engage également à « rendre les bornes de recharge électrique Autolib’ accessibles aux Parisiens et aux Franciliens pour la recharge de leur véhicule personnel ». D’après la mairie, « 620 bornes de recharge électrique sont déjà présentes sur le territoire parisien, en voirie ou en parkings souterrains, utilisables avec un badge BeLib’ » et seraient donc susceptibles d’être reconverties. La mesure devrait entrer en vigueur « au début de l’année 2019 », a-t-elle promis.

D’ici là, la mairie promet de « soutenir le développement rapide de nouveaux services d’autopartage électrique dans la capitale ».

Source : AFP (21/6/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.