Fermer
Allemagne

Les membres du conseil de surveillance de VW renoncent à leurs bonus

Le #Conseil de surveillance - #Salaire - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les membres du conseil de surveillance de Volkswagen ont accepté de renoncer à leurs bonus et ne percevront désormais que leur rémunération fixe.

Cette proposition – déposée par les membres du conseil de surveillance eux-mêmes – doit encore être validée lors de l’assemblée des actionnaires le 10 mai.

Cette proposition prévoit également que le président du conseil de surveillance touchera un salaire fixe de 300 000 euros, tandis que son adjoint touchera 200 000 euros et les autres membres du conseil recevront eux un salaire de 100 000 euros.

Cette décision fait suite aux nombreuses critiques essuyées par les dirigeants de Volkswagen, après qu’ils ont reçu des bonus au titre de 2015 et 2016, alors que le groupe était frappé par le scandale des moteurs truqués.

Le groupe a déjà annoncé un plafonnement des salaires des membres du directoire (cf. revue de presse du 27/2/17). (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 9/3/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.