Fermer
Allemagne

Les matériaux légers seront cruciaux pour les voitures électriques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Allègement des véhicules - #Salon de Hanovre
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les matériaux légers seront cruciaux pour les voitures électriques. En effet, ils pourraient permettre de réduire le poids total des voitures de 25 %. Or, le poids est l’un des facteurs qui diminuent l’autonomie des modèles électriques.

L’allègement des véhicules permettrait ainsi d’accroître leur autonomie.

Actuellement, la plupart des voitures électriques se basent sur des modèles « conventionnels » adaptés pour accueillir un moteur électrique, a déploré Christian Ludwig, directeur du marketing de l’entreprise Accelerated Innovation, à l’occasion du Salon de Hanovre.

L’allègement des véhicules a donc été un thème majeur de ce salon de l’industrie (qui ferme ses portes ce 5 avril).

L’entreprise Leichtbau BW de son côté a présenté une petite citadine électrique ne pesant que 400 kg. La société a souligné que les matériaux légers visait non seulement à abaisser le poids des véhicules, mais aussi à économiser des ressources et à gagner du temps.

Les batteries restent l’un des composants des véhicules électriques qui pèsent le plus lourd. En abaissant le poids des autres composants, les batteries pourraient gagner en autonomie.

Source : AUTOMOBILWOCHE (2/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.