Fermer
Allemagne

Les garages souterrains restent peu équipés en bornes de recharge

Analyse de presse de 14H00 - Le #ADAC - #Bornes de recharge - #Domicile - #Particuliers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon une étude de l’ADAC (club automobile allemand), en Allemagne, les garages souterrains privés restent peu équipés en bornes de recharge pour véhicules électriques.

Ainsi, dans les garages de maisons particulières ou dans les parkings souterrains d’immeubles ou de résidence, l’installation de bornes de recharge reste exceptionnelle.

L’ADAC a observé la situation dans 11 grandes métropoles allemandes, à savoir Berlin, Hambourg, Munich, Cologne, Francfort-sur-le-Main, Stuttgart, Düsseldorf, Leipzig, Brême, Dresde et Hanovre.

Au total, ces villes comptes 4 815 garages/parkings souterrains privés et seuls 4 % de ces garages sont dotés d’une prise électrique. La moitié seulement de ces prises électriques sont reliées à un système de recharge pour véhicules électriques (soit seulement 2 % des garages).

Selon les agences immobilières, ce manque d’infrastructures s’explique par un manque d’intérêt de la part des propriétaires et locataires. En outre, selon l’étude de l’ADAC, seul 25 % des propriétaires ou agences envisagent d’installer une borne dans leurs garages privés au cours des trois prochaines années et seulement 13 % comptent le faire dans un délai d’un an.

Source : AUTOMOBILWOCHE (18/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.