Fermer
France

Les Français dominent le Shell Eco-marathon 2016

Le #consommation - #Course
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Organisé depuis quatre ans dans les rues de Rotterdam (Pays-Bas), le Shell Eco-marathon a pris en 2016 la direction de Londres (Royaume-Uni) et plus précisément du Parc olympique Queen Elisabeth pour sa 31ème édition. Pendant quatre jours, plus de 200 équipes issues de 29 pays se sont affrontées devant 30 000 spectateurs afin de battre de nouveaux records en matière d’efficacité énergétique grâce à des véhicules qu’elles avaient elles-mêmes imaginés et construits. A l’issue de ce nouveau rendez-vous, la France garde son statut de pays le plus performant en la matière. Après avoir décroché huit des quinze prix mis en jeu en 2015, les étudiants tricolores ont, cette année, remporté six des douze catégories tout en décrochant la deuxième place de la Grande Finale Mondiale des Pilotes.

En catégorie Prototype, l’équipe MicroJoule-La Joliverie a une nouvelle fois battu son propre record avec un véhicule utilisant du GNV qui a parcouru 2606,4 km/l, contre 2551 km l’an dernier, alors que le Centre de Formation Technique Airbus Helicopters l’a emporté du côté des prototypes à essence avec un résultat de 2300,1 km/l. L’IUT GMP Valenciennes a conservé sa couronne dans la catégorie Prototype Diesel, avec 1018,2 km parcourus avec un litre de carburant. Au rayon des Urban Concept à essence, le lycée Louis Delage a lui aussi gardé son titre avec un résultat de 445,7 km/l, tout comme Polytech Nantes, en Urban Concept à piles à combustible, qui a amélioré sa marque 2015 avec un résultat de 389,3 km/kWh. Quant à l’IsenToulon, l’équipe a réalisé 180,1 km/kWh, ce qui lui a permis de se qualifier pour la Grande Finale Mondiale des Pilotes et d’y décrocher la deuxième place, derrière l’Université de Pendidikan (Indonésie). (JOURNALAUTO.COM 7/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.