Fermer
France

Les fondations de PSA et Vinci s’allient pour financer des projets de mobilité solidaire

Le #Fondation - #PSA Peugeot Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La fondation créée en 2011 par PSA Peugeot Citroën et celles du groupe Vinci (Vinci pour la Cité et Vinci Autoroutes pour une conduite responsable) ont décidé de s’allier pour financer des projets facilitant la mobilité des personnes défavorisées ou en situation d’exclusion. « La mobilité, facteur prioritaire d’intégration sociale, constitue l’un des premiers leviers de retour à l’emploi. Or aujourd’hui, entre 6 et 8 millions de Français en âge de travailler rencontrent des difficultés dans leurs déplacements », souligne le constructeur dans un communiqué. Leur appel à projets, doté d’une enveloppe de 600 000 euros au total, est réservé aux associations présentant des initiatives « innovantes et pragmatiques ».

Pour bénéficier du soutien des fondations (dans une limite de 30 000 euros par projet), les associations doivent présenter un projet « donnant l’envie d’être mobile », « informant sur les solutions de mobilité » ou « donnant les moyens d’être mobile ». Ces projets doivent par ailleurs permettre l’accès à l’emploi, à l’éducation, à la formation ou à la santé. Ils peuvent sinon se centrer sur l’éducation à la sécurité routière. Tous les projets doivent obligatoirement se dérouler en zone urbaine ou périurbaine et être parrainés par un salarié de PSA ou Vinci. Le parrain participera à la réalisation du projet.

Les associations ont jusqu’au 15 octobre pour déposer leur dossier (sur le site www.mobilite-et-reinsertion.fr ). Les trois fondations soutiennent déjà, chacune de leur côté, des associations proposant par exemple un accompagnement au passage du permis de conduire, du covoiturage, de l’autopartage, de la réparation de véhicules à « tarif solidaire », de la location de deux-roues et voitures, etc., souligne AUTOACTU.COM (17/9/14).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.