Fermer
Chine

Les fabricants de machines-outils et entreprises d’ingénierie allemands disent avoir des difficultés en Chine

Le
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les fabricants de machines-outils et entreprises d’ingénierie allemands, partenaires importants de l’industrie automobile, disent avoir des difficultés en Chine.

Selon une étude de la Chambre de Commerce allemande en chine, un tiers d’entre eux ne se sentent pas bienvenus dans le pays (pourcentage qui passe à 42 % parmi les entreprises présentes en Chine depuis au moins 10 ans) et un quart de ces entreprises tablent sur une baisse de leurs bénéfices en Chine l’an prochain. Les fabricants de machines-outils sont les plus concernés.

De ce fait, le niveau des investissements qui seront réalisés par les fabricants de machines-outils et les entreprises d’ingénierie allemands en Chine sera au plus bas depuis trois ans.

La part de ces entreprises qui augmentent leurs effectifs et leurs investissements en Chine cette année est au plus bas depuis 2012.

Les résultats de cette étude montrent que les conditions économiques en Chine sont devenues plus difficiles, entre hausse des coûts salariaux, manque de salariés qualifiés et ralentissement de la croissance économique dans le pays. (AUTOMOBILWOCHE 29/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.