Fermer
Allemagne

Les équipementiers ressentent eux aussi les conséquences de la crise du diesel

Le #Electromobilité - #IG Metall - #industrie équipementière
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon le patron du syndicat IG Metall, Jörg Hofmann, les équipementiers automobiles spécialisés dans le diesel ressentent eux aussi les conséquences de la crise du diesel en Allemagne.

En effet, dans quelques usines d’équipementiers en Allemagne, les plannings de travail ont été allégés. Dans certains cas, des mesures de chômage partiel ont même été mises en place, regrette M. Hofmann.

Selon M. Hofmann, actuellement en Allemagne, les emplois de quelque 200 000 personnes dépendent de la technologie diesel. Selon lui, l’industrie automobile allemande serait mal préparée à l’essor de l’électromobilité, étant donné que peu de formations pour adapter les compétences des salariés ont été prévues.

En outre, il estime que l’Allemagne n’est pas concurrentielle face aux pays asiatiques pour l’approvisionnement en technologies clés pour l’électromobilité, telles que les batteries et cellules de batteries. (AUTOMOBILWOCHE 8/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.