Fermer
France

Les discussions se poursuivent sur un accord global entre les sociétés d’autoroutes et le gouvernement

Le #Autoroute - #Gouvernement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les discussions se poursuivent sur un accord global entre les sociétés d’autoroutes et le gouvernement, a fait savoir le ministère de l’Economie ce matin. « Les discussions se poursuivent et aucun accord n’est conclu à ce stade », a déclaré un porte-parole du ministère, tandis qu’une source proche du dossier a fait savoir qu’un accord devrait intervenir dans la semaine.

Les négociations sont menées par Bruno Angles, président de Macquarie France, négociateur au nom des concessionnaires Eiffage, Vinci et Abertis, et les directeurs de cabinet des ministres Ségolène Royal et Emmanuel Macron, Elisabeth Borne et Alexis Kohler.

Les pouvoirs publics auraient finalement accepté, une hausse de 0,57 % des tarifs des péages d’ici à l’été, hausse qui devait intervenir le 1er février et qui a été gelée par le gouvernement faute d’accord avec les concessionnaires.

Les discussions portent également sur la définition des niveaux de trafic en fonction desquels les concessionnaires verraient la durée de leurs concessions rabotée ou allongée. Les opérateurs seraient prêts à retirer les recours qu’ils ont intentés contre le gel des tarifs, mais une fois l’accord mis en oeuvre, et à participer davantage au budget de l’AFITF (Agence de financement des infrastructures de transport de France) à condition que cette contribution, qui pourrait représenter quelques centaines de millions d’euros sur la durée des concessions, soit ponctuelle et pour solde de tout compte. (FIGARO 7/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.