Fermer
Allemagne

Les dirigeants de Volkswagen pourraient avoir à rendre leurs bonus

Le #Amende - #Bonus - #Gouvernance - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Suite au scandale des moteurs truqués, les dirigeants de Volkswagen pourraient avoir à rendre leurs bonus, dans l’éventualité d’une amende infligée au groupe en Allemagne.

En effet, Volkswagen est menacé de devoir payer également en Allemagne une forte amende après l’ouverture d’une nouvelle enquête par la justice au sujet de ses voitures diesel aux moteurs truqués (cf. revue de presse du 11/7/16).

Les procureurs du parquet de Brunswick veulent déterminer si Volkswagen a bénéficié d’un avantage économique illégal lorsqu’il a équipé ses modèles diesel d’un logiciel truqueur.

Le Land de Basse-Saxe, l’un des principaux actionnaires de Volkswagen (avec une participation d’environ 20 %), qui était à l’origine opposé au versement de bonus aux dirigeants du groupe au titre de 2015, voudrait en effet que ces bonus servent à financer en partie une éventuelle amende. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 13/7/16)

Par ailleurs, Stephan Weil, Ministre-Président du Land de basse-Saxe et membre du conseil de surveillance du groupe Volkswagen, a regretté que le groupe allemand ne soit pas plus compétitif.

En effet, la marque Volkswagen notamment, malgré des modèles très vendus comme la Golf et la Passat, ne génère que peu de bénéfices. Or, M. Weil se dit convaincu que la compétitivité est un aspect essentiel pour garantir le maintien de l’emploi au sein de Volkswagen. (AUTOMOBILWOCHE 17/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.