Fermer
France

Les constructeurs prévoient un marché français « stable » en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #CCFA - #Christian Peugeot - #Marché - #OICA - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le marché français de l’automobile devrait rester « stable » en 2019, selon une première prévision du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles), qui n’attend « pas de cassure sur le marché français », a expliqué son président Christian Peugeot le 13 mars lors d’une conférence téléphonique. « On ne prévoit pas une chute du marché, on ne prévoit pas non plus une croissance » du marché, a détaillé le dirigeant du CCFA, évoquant « une ambiance de marché pas mauvaise, historiquement située dans une zone très correcte ». « Le terme stabilité nous convient mieux que stagnation, pour donner un état d’esprit », a-t-il précisé.

« La visibilité n’est pas totale du fait des perturbations liées au WLTP depuis septembre, et du fait du principe des amendes à partir de 2020 [pour les constructeurs qui ne respectent pas les limites européennes d’émission de CO2], qui vont quand même avoir des effets sur l’organisation des gammes », a encore expliqué le comité, qui envisage un marché 2019 « un peu pris en sandwich entre deux évènements comme ceux-là ».

Autre élément d’incertitude : la question du diesel, avec des débats « qui ne sont pas univoques, un certain nombre de voix demandent si on n’est pas un peu excessif avec le diesel », poursuit la même source, citant notamment les récentes déclarations du ministère de l’Economie concernant l’ouverture à certains véhicules diesel de la vignette Crit’air 1, réservée aux véhicules les plus vertueux.

Le CCFA a en outre communiqué sur la production des véhicules légers en France par des constructeurs français (Renault et Groupe PSA) en 2018, en progression de 1,7 %, à 1,941 million d’unités. Le total est porté à 2,270 millions en comptabilisant les véhicules produits en France par les constructeurs étrangers, véhicules utilitaires légers compris.

Enfin, la production mondiale ressort « en légère baisse, de 1,2 % », à 95,392 millions de véhicules produits en 2018, a indiqué le CCFA, qui dit avoir « travaillé pour le compte » de l’Oica (Organisation internationale des constructeurs d’automobiles).

Source : AFP (13/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.