Fermer
Union européenne

Les constructeurs de poids lourds tirent la sonnette d’alarme concernant les objectifs de réduction des émissions de CO2

Analyse de presse de 14H00 - Le #Constructeurs allemands - #Emissions - #Objectifs - #Poids Lourds
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les constructeurs de poids lourds allemands, dont Daimler et Traton, tirent la sonnette d’alarme concernant les objectifs de réduction des émissions de CO2 fixés par l’Union Européenne.

En effet, les voitures particulières ne seront pas les seuls véhicules affectés par les objectifs de réduction des émissions. Les poids lourds devront eux aussi bientôt abaisser leurs niveaux d’émissions.

La Commission Européenne a proposé une baisse des émissions de 30 % d’ici à 2030 (par rapport au niveau de 2019). Le comité environnemental du Parlement Européen propose même une réduction de 35 %.

Les constructeurs allemands de poids lourds jugent ces objectifs irréalisables.

« Les objectifs européens de réduction des émissions suscitent d’importantes inquiétudes », a ainsi déclaré Martin Daum, membre du directoire de Daimler et dirigeant de la division Utilitaires du groupe.

« Si les objectifs européens sont confirmés, cela affectera non seulement Daimler, mais également l’ensemble de l’économie européenne, car les transports de biens coûteront plus cher », a-t-il prévenu.

De son côté, le directeur de Traton (division Utilitaires du groupe Volkswagen, regroupant MAN, Scania et Volkswagen Utilitaires), Andreas Renschler, a lui aussi déclaré que les objectifs n’étaient pas réalisables. Selon lui, ils menacent les emplois de milliers de personnes en Europe.

Source : FRANKFURTER ALLEGEMEINE ZEITUNG (8/11/18), AUTOMOBILWOCHE (11/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.