Fermer
Europe

Les constructeurs automobiles misent toujours plus sur les SUV

Le #Cross over - #Etude
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon le cabinet Inovev, parmi les 32 nouveaux modèles qui devraient être lancés cette année en Europe, 14 seront des SUV et 15 seront des berlines bicorps ou tricorps ; il y aura également un coupé, un cabriolet et un break. Les SUV représenteront donc près de la moitié des nouveaux lancements. Un niveau bien supérieur à la part actuelle des immatriculations de ce type de véhicule. Sur les deux premiers mois de l’année, dans l’Union européenne, les SUV ont représenté 29 % du marché global.

Cette multiplication des lancements de SUV montre bien que les constructeurs sont persuadés que le développement de ce type de carrosserie va perdurer. Le mouvement a commencé il y a quelques années ; les SUV représentaient à peine 14 % des immatriculations en Europe en 2012 et cette part a atteint 26 % en 2016.

Les consommateurs apprécient la position de conduite surélevée et l’aspect statutaire jusqu’ici exclusivement dévolu à la berline tricorps traditionnelle. Enfin, la mauvaise image associée aux 4×4 polluants s’est largement atténuée grâce aux motorisations alternatives. (FIGARO 12/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.