Fermer
France

Les constructeurs attendent un marché automobile stable en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #CCFA - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le marché automobile français pourrait se stabiliser en 2019 après cinq années de hausse consécutives qui l’ont ramené à ses plus hauts niveaux, estiment les constructeurs français. « On reste prudent, on pense à un marché français qui pourrait être stabilisé » cette année, a déclaré François Roudier, porte-parole du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles) lors d’une conférence de presse organisée le 7 janvier. En 2018, 2,17 millions de voitures particulières neuves ont été immatriculées en France, soit une hausse de 3 % et un point haut qui n’avait plus été atteint depuis 2011. Les immatriculations sont en progression continue depuis 2013.

Certains analystes sont moins optimistes que le CCFA et anticipent un retournement. Ainsi, Flavien Neuvy, directeur de l’Observatoire Cetelem de l’automobile, table sur une baisse de 3 %, sur fond de ralentissement économique général. L’an dernier, le marché automobile français, en belle progression jusqu’au mois d’août, s’est retourné à partir du mois de septembre sous l’effet de l’entrée en vigueur d’une nouvelle norme d’homologation européenne des véhicules qui a conduit des constructeurs à retirer de leurs catalogues certains modèles trop polluants qui ne respectaient plus les réglementations durcies. Cet effet de la nouvelle norme dite WLTP devrait continuer de faire sentir ses effets en début d’année, d’après plusieurs experts.

Par ailleurs, le mouvement de protestation des Gilets jaunes a assombri la fin d’année en France. Le mois de décembre a affiché un recul des livraisons de 14 %, mais les commandes ont également été touchées. Plusieurs marques ont fait état d’un impact des Gilets jaunes sur l’activité de leurs concessions.

Comme chaque année, le CCFA doit annoncer début mars sa prévision chiffrée concernant la croissance du marché français pour l’année en cours.

Source : AFP (7/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.